Quelques mots sur l’entretien

La composition des articles et leur méthode de confection font en sorte qu’un entretien particulier sera nécessaire afin de profiter longtemps de vos coups de cœur.   Il est donc prudent de se référer aux instructions apparaissant sur l’étiquette.

Mentionnons d’abord que vous n’aurez pas besoin de laver vos articles très souvent.  La fibre d’alpaga ne retient pas beaucoup la poussière, ni les odeurs.  À l’occasion, un petit tour à l’extérieur pour les exposer au froid et au vent suffira à les rafraîchir. 

Il est toutefois recommandé de laver vos vêtements et accessoires avant de les ranger en fin de saison, le but étant de les débarrasser des particules qui pourraient donner envie aux mites de s’inviter dans vos fibres naturelles. 

Bas, chaussettes et compagnie

La fibre d’alpaga est dite thermo-régulatrice en ce sens qu’elle permet au corps de conserver une température confortable dans une variété de conditions.  Sa composition cellulaire comprenant une sorte de médulation (ou des “pochettes d’air”) elle capte et retient la chaleur du corps.  L’alpaga isole pour nous garder au chaud tout en étant suffisamment léger pour laisser aérer le surplus de chaleur.  La fibre résiste à l’eau en surface tout en permettant d’évacuer l’humidité du corps et de favoriser le séchage rapide des articles. À l’échelle microscopique, la structure des écales de la fibre étant plutôt lisse et délicate, les bactéries peinent à s’y incruster, ce qui contribue à en faire une matière naturellement peu propice à la prolifération microbienne et donc résistante aux odeurs. On comprend que tant de personnes nous confient avoir réglé un problème de transpiration ou avoir diminué les odeurs désagréables en adoptant les bas en alpaga! Sachant que les bactéries sont à la source des odeurs désagréables et peuvent être l’une des cause de la dégradation des chaussettes, vous remarquerez sans doute vous aussi qu’il n’est pas nécessaire de laver vos bas à chaque fois que vous les portez.  Ils resteront confortables pendant quelques journées de suite et vous pourrez les conserver longtemps.

Pour l’entretien, le lavage à la main est toujours une option.  Sachez toutefois que les bas industriels dont la composition inclut des fibres synthétiques supportent bien d’être lavés à la machine, pour autant que celle-ci sache se montrer délicate !  Nous recommandons de glisser vos bas dans des sacs en filet.  Bien entendu, la sécheuse et les autres sources directes de chaleur sont à proscrire: on laisse sécher à l’air libre!

Artisanat et autres morceaux délicats

Quand viendra le temps de les laver, les pièces artisanales nécessiteront un lavage à la main.  Nous suggérons d’employer une lessive délicate, diluée dans de l’eau tiède pour en faire un bain de trempage. Faire un rinçage par trempage si nécessaire selon le produit. Par la suite, il suffit de retirer l’excédent d’eau en enroulant l’article dans une serviette absorbante et de le presser sans le tordre. Pour le séchage, il convient de mettre en forme (ne pas suspendre) et de laisser à l’air libre, éloigné des sources de chauffage.

 

Lessives délicates

Vous pouvez vous procurer chez nous et sur la boutique en ligne du savon liquide bio, du savon en barre et des pommades pour les mains (une pure douceur pour celles qui confectionnent avec passion) de Faveur Montréal.

Fabriqués dans l’atelier de la savonnière Suzanne Laverdière, les produits Faveur Montréal sont composés d’ingrédients naturels et locaux et présentés dans leur plus simple emballage (bouteilles réutilisables, matières recyclables).  L’entreprise offre des gammes “zéro déchet” ainsi qu’une collection “Lessives délicates”,  laquelle se trouve exclusivement dans les boutiques de tricot. 

Des odeurs envoûtantes sont proposées telles que lavande vraie, eucalyptus et citronnelle, rose et cèdre.

* Également disponible en formule non parfumée

* Ne contient pas de lanoline

Les produits Eucalan sont aussi disponibles à la boutique.

Eucalan est une entreprise canadienne qui propose une lessive concentrée et enrichie de lanoline, qui nettoie en profondeur et rehausse la beauté naturelle des fibres telles que l’alpaga.  Peu moussante, elle ne nécessite pas de rinçage, ce qui représente une économie de temps et d’eau, en plus de réduire les risques d’abîmer les tricots.  Elle est biodégradable et non toxique.  

Disponible en formule naturelle
ou agrémentée d’huiles essentielles : 

lavande (dont les effluves repoussent les mites)
eucalyptus
jasmin
pamplemousse

Eucalan convient aussi pour laver lingerie, vêtements pour bébés et autres articles délicats.

Nous vous proposons le format de 500 ml.

En ce qui concerne la teinture

Lorsque la fibre est teinte, et particulièrement avec les couleurs foncées, il est normal que l’eau se colore lors des premiers lavages (la fibre dégorge, de la même manière que le denim foncé).  Il est donc prudent de laver les articles séparément ou avec des couleurs semblables. 

Articles de fourrure

La fourrure, quant à elle, ne se lave pas dans l’eau ou à la machine.  Un brossage doux ou un nettoyage délicat en surface suffisent à l’entretenir puis au besoin, un nettoyage professionnel est recommandé.